Sulfureuse musique, le Dancehall a détrôné le Reggae en Jamaïque. Musique du ghetto et des gangsters, cette musique porte  étonnamment les rythmes des premières religions jamaïcaines aux 18e et 19e siècles. Des cultes ignorés ou méprisés par nombre d’habitants. Aux travers d’images de cérémonies et d’interviews des créateurs du Dancehall, apparaît une soif de spiritualité contre l’oubli de ses racines.
featuring Sly Dunbar, Clevie Browne, Sizzla, Papa Jaro, The Unstoppable Kumina band, Fil Calender et plus....